Comment obtenir un label HQE en 2016

Afin de faire cohabiter l’environnement et les constructions, le label HQE (haute qualité environnementale) a été mis en place par l’association du même nom. Il n’est pas rendu obligatoire, mais est toutefois recommandé pour instaurer un développement durable et améliorer la qualité environnementale des bâtiments. Il s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers.

Les avantages

Construire selon les critères du label HQE apporte de réels bénéfices tant pour l’environnement que pour le confort des occupants. Il garantit une qualité optimale de l’air intérieur ainsi que des économies d’énergie conséquentes.
Malgré les exigences qui y sont liées, ce type de bâtiment coûte moins cher puisque sa construction fait l’objet d’une aide financière de la part de l’État.

Halte à la production de gaz à effet de serre

Le secteur du bâtiment figure parmi les domaines qui produisent le plus de gaz à effet de serre (GES) en France. Pour mettre un terme à cette tendance destructrice et valoriser le métier, HQE a été instauré dans le cadre du développement durable. Il propose des bâtiments très performants en termes d’isolation, de consommation d’énergie et de qualité de l’air.

Trouvez votre artisan pour faire realiser vos travaux

Les critères à respecter

La démarche HQE est une démarche qualité qui regroupe en tout 14 normes classées sous quatre grandes thématiques. Ainsi, pour qu’un bâtiment soit reconnu HQE, il faut qu’il réponde aux exigences suivantes :

  • Éco-construction : ce thème inclut une faible nuisance sur le chantier, des bâtiments parfaitement agencés à leur environnement immédiat et le choix méticuleux des procédés et matériaux de construction.
  • Éco-gestion : ce volet regroupe la gestion de l’énergie, de l’eau, de l’entretien, de la maintenance et des déchets d’activités.
  • Confort : le bâtiment construit doit apporter du confort acoustique, olfactif, visuel et hygrothermique.

Santé : aussi bien la qualité de l’eau que de l’air doit être optimale. Cette partie tient également compte de tout ce qui a trait aux conditions sanitaires des espaces.
Cela signifie donc que le label poursuit deux principaux objectifs : celui de bâtir dans le respect de l’environnement et celui de bâtir pour donner un meilleur lieu de vie aux occupants.

La certification

Appartenant à l’Association HQE, le certificat est le plus souvent attribué par elle. Toutefois, des organismes indépendants peuvent le délivrer à conditions que le chantier ou le bâtiment respecte au moins sept cibles de la démarche mise en place. Parmi ces sept exigences, quatre doivent être de type « performants » tandis que trois autres doivent afficher un barème plus élevé encore.

Catégories : Guide pratiqueImmobilier

blog rénovation

Le blog Logement éco responsable est dédié à la rénovation durable des maisons et appartement dans le but d'apporter des informations et conseils et vous permettre d''améliorer votre confort et qualité de vie

Articles similaires

Guide pratique

Plan de situation pour permis de construire

Les principales informations à connaître pour réaliser un plan de situation pour une demande de permis de construire. le plan de situation est une pièce obligatoire du dossier, nommée PCMI1 ou PC1 permettant de situer Lire la suite…

Buzz

Comment consommer durable?

Comment consommer durable? De nombreuses personnes ont la volonté de consommer durable. Pour cela, vous êtes nombreux à avoir un bon nombre de reflex justes- acheter les fruits et légumes du producteur local au marché, Lire la suite…

Guide pratique

Pourquoi faut-il réduire noter empreinte écologique

Sur Logement éco responsable, nous avons eu l’occasion plus qu’une fois de parler de l’emprente écologique des habitations et des solutions pour la réduire. Nous avons également discuté des solutions pour réduire l’empreinte écologique de Lire la suite…