Assainissement individuel

L’assainissement individuel est utilisé lorsqu’une parcelle ne peut pas être raccordée au tout à l’égout. L’assainissement individuel permet de traiter les eaux usées sur place et de rejeter l’eau épurée dans le milieu naturel. L’assainissement individuel se fait grâce à l’installation individuelle et autonome de traitement des eaux usées. Il est composé de deux parties :

  • La fosse toutes eaux
  • Le système de traitement des eaux

Il existe plusieurs types d’installation de traitement des eaux qui proposent des avantages et inconvénients différents.

Prix d’installation de système d’assainissement

Le prix d’installation dépend de plusieurs critères comme le choix de filière, le type de sol, le nombre d’habitants dans la maison, le coût de maintien et l’éventuel prix du relevage.
Pour une installation d’assainissement individuel, il convient de faire une étude préalable, suivie de la comparaison de devis pour installation individuelle de traitement des eaux usées.
Dans le calcul de prix de l’installation d’assainissement individuel, il convient de prendre en considération le diagnostic préalable, l’étude de sol et les contrôles. Le diagnostic ainsi que les contrôles sont réalisés par le Service Public d’assainissement non collectif qui assure entre autres une mission de conseil et d’information, instruit les dossiers d’installation d’assainissement non collectif, effectue les contrôles de conception du projet, réalisation des travaux et de bon fonctionnement des filières et installations d’assainissement non collectif

Trouvez votre artisan pour faire realiser vos travaux

Demande de devis pour assainissement individuel

 

Comparez jusqu’à cinq devis gratuits et sans engagement pour votre système d’assainissement individuel, utilisez le formulaire de demande de devis en ligne ci dessous:

 

Types d’assainissement individuel

L’assainissement individuel est composé d’une fosse toutes eaux couplée d’un dispositif de traitement des eaux usées.
Il existe les filières traditionnelles et les filières autonomes de traitement des eaux usées. Le prix de l’installation de ces filières est différent, ainsi que le coût de maintien et la durée de vie.

Filière traditionnelle de traitement des eaux usées couplée à une fosse toutes eaux

Le lit d’épandage et la tranchée d’épandage sont deux solutions de traitement des eaux usées similaires dans le sol en place, préconisée pour les sols sableux. Le lit et/ou tranchée d’épandage est une solution de filière de traitement des eaux assez contraignante et généralement utilisée à la campagne car il nécessite :

  • Une grande surface de terrain disponible (200 mètres carrés environ)
  • Un sol perméable avec une nappe phréatique profonde 5plus de un mètre cinquante de profondeur)
  • Une faible pente du terrain.

Le filtre à sable drainé ou non drainé est une solution de traitement des eaux lorsque les traitements d’épandage ne sont pas possibles. Dans ce cas, le sol en place est remplacé avec un lit de sable spécifique. Ce mécanisme d’épuration fonctionne comme ceci :

  • Les eaux usées passent dans la fosse à toutes eaux
  • Ensuite, les eaux usées sont reparties dans le filtre à sable
  • Filtrées à travers plusieurs couches de sables et de gravier, les eaux ainsi épurée par la présence de microorganismes s’infiltrent enfin dans le sol.

Enfin le tertre d’infiltration est installé sur les sols à forte contraintes (sol rocheux, nappe phréatique haute, terrain inondable). Ce type de traitement individuel des eaux usées se fait sur une surface plus petite.
Le prix d’installation de ces types de traitements des eaux usées va en augmentant des solutions d’épandage (les plus accessibles), par le filtre à sable et jusqu’au tertre.

Assainissement individuel de fosse toutes eaux et filière agréée

Les filières agréées d’assainissement autonome peuvent être des options de traitement des eaux innovant, comme la filière à coco, la micro station ou encore le lagunage.
Parmi ces solutions, la micro station est sans doute la plus courante. Le traitement des eaux et de la pollution se fait par des microorganismes, soit fixés sur les supports, soit en suspension dans l’eau.
Le traitement se fait en trois phases :

  • Le prétraitement dans un compartiment de la micro station
  • Le traitement dans un autre compartiment
  • L’évacuation des eaux traitées, infiltrées dans le sol pour irrigation.

La micro station d’épuration peut être installée sur tout type de terrain et ne nécessite que très peu de place (dix mètres carrés environ) pour son installation. Cependant, la micro station impose également des contraintes :

  • Elle nécessite un branchement électrique
  • La micro station ne peut pas être utilisée à intermittence (nécessite une utilisation continue pour maintenir les micro-organismes)
  • L’entretien est coûteux et doit être régulier.

Comment choisir le type d’installation d’assainissement individuel

Le choix du système de traitement des eaux couplé à la fosse toutes eaux se fait en fonction des contraintes du terrain :

  • Surface de terrain disponible,
  • Type de sol
  • Budget disponible
  • Préférence personnelle

Notez que pour les solutions traditionnelles d’épandage, de filtres à sable et de tertre, il est impossible de faire une utilisation du sol situé au-dessus du système de traitement des eaux usées et le terrain doit rester libre ( pas de plantation d’arbre, de construction ou de voie d’accès..)