consommation responsable

10 astuces pour éviter le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire n’est pas bon pour votre porte monnaie, ni pour la planète. Le seul qui profite du gaspillage alimentaire est l’industrie de distribution. Réduire le gaspillage alimentaire à une échelle domestique est très faisable. Ce mois ci par exemple je suis fière d’annoncer que chez moi le gaspillage alimentaire à été réduit à quelques morceaux de pain sec, une demi assiette de semoule et une crêpe.
Dans cet article, je voudrais partager avec vous 10 manières de réduire le gaspillage alimentaire à l’échelle domestique- dans votre foyer. Pour lire ces neuf conseils continuez la lecture:

Pour éviter le gaspillage alimentaire, évitez les take away et les plats cuisinés

Quand on prend un menu Quick ou Mcdo à emporter, mais aussi quand on achète n plat cuisiné congelé ou à emporter du super marché, les restes finissent en déchets alimentaire. Ceci est pour deux raisons principales:

  • d’une part les portions individuelles font qu’on ne garde pas les restes
  • d’autre part, ces produits ne sont généralement plus très bons une fois réchauffés

Vous le savez, ce type de repas est plein de sucres ajoutés et pas très bon pour votre santé. Du coup, essayez de réduire au maximum la consommation de ces produits.

Achetez dans les commerces locaux en petites quantités

Faire de grosses courses deux fois par mois dans un grand super marché augmente nettement les risques de dépasser les dates de péremption. Faire des stocks dans le garage que l’on oublie, ou acheter des dizaines de crèmes dessert d’avance est une voie sûre pour augmenter le gaspillage alimentaire. Si vous avez la possibilité d’aller dans le commerce de proximité, cela va vous aider à réduire le gaspillage alimentaire. Les prix peuvent être plus élevés mais si dans la pratique vous achetez moins en terme de quantité, peut être la différence ne sera pas si importante pour votre budget.

Utilisez les restes pour faire un repas de midi à emporter

Ces boîtes en Pyrex peuvent être réchauffées au micro ondes et sont parfaitement étanches

Le réflexe boîte à pique nique permet de réduire le budget pour vos repas de midi considérablement, généralement de manger plus sain et de réduire considérablement le gaspillage alimentaire.

Si vous avez des restes, placez les dans une boîte Pyrex que vous pouvez réchauffer au bureau.

Pensez à faire congeler des portions

S’il vous reste plus qu’une portion, pensez à faire congeler des portions pour d’autres jours. C’est une manière de s’assurer que vous allez toujours avoir un petit plat pour un midi, et en plus vous pouvez l’espacer du jour où vous avez consommé ce repas au dîner familial.

Acheter des produits basiques permet de les préparer de manières différentes et de réduire les pertes

Quand vous achetez des carottes, des oignons à côté et des poivrons à côté, vous pouvez les préparer de mille manières différentes. Du coup si vous n’utilisez pas tout cela ne pose aucun problème. Lorsque vous achetez un « wok de légumes » congelés, d’un part celui ci comporte des sucres ajoutés, et d’autres part s’il vous en reste vous n’allez pas trop savoir quoi en faire… Acheter des légumes en vrac, en petite quantité est un bon moyen de réduire le gaspillage alimentaire.

Prendre un encas avant d’aller faire les courses

Quand on fait les courses en ayant faim, on achète avec ses yeux. On a tendance à acheter plus de produits, en plus grandes quantités et surtout des produits que normalement vous avez tendance à éviter- comme des chips et des gâteaux par exemple.

Les légumes de marché de producteurs locaux sont moins beaux mais se gardent mieux

Vous rappelez vous encore l’époque quand les tomates n’avaient pas toute la même taille ni la même forme? Vous savez quoi? En plus de cela elles se gardaient mieux. Ces « vrais » légumes réapparaissent au marché ces dernières années. Si ces légumes paraissent moins « beaux » au premier abord, ils sont plus éco resposnable et se gardent mieux. Si vous le pouvez donc, achetez local au marché.

S’inspirer de l’expérience Zéro déchets de Béa Johnson

Ce livre très intéressant retrace l’expérience d’une française installée aux États Unis qui s’est donné comme objectif de ne plus produire que une quantité vraiment minime de déchets. Pour y arriver, bien sûr elle a du réduire le gaspillage alimentaire à un minimum absolue.

Cuisiner des quantités réalistes, par expérience

Cuisiner à partir d’ingrédients de base est bon pour visu et pour votre famille. C’est moins cher, cela permet de réduire le gaspillage alimentaire et c’est meilleur pour votre santé.

Lorsque vous cuisinez, apprenez à viser une bonne quantité – suffisante mais pas trop importante.

Apprendre aux enfants à se servir des petites portions, et en reprendre éventuellement

En effet, si on peut mettre la fin du plat dans une boîte pour en faire un repas de midi, ce qui a été mis dans les assiettes part généralement à la poubelle. Se servir de petites portion contribue donc grandement à réduire le gaspillage alimentaire d’un foyer.