Construire sa maison bioclimatique

Construire sa maison bioclimatique

Construire une maison bioclimatique repose sur le respect des principes de l’architecture bioclimatique et en particulier:

  • une analyse approfondie du site
  • la compréhension du climat et des conditions extrêmes du micro climat ( jour le plus chaud et le plus froid de l’année)
  • la conception d’une maison dont les façades s’adaptent pour s’ouvrir ou se refermer en fondation des conditions dehors
  • le choix informé des techniques et méthodes de construction en fonction des besoins

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter le nouveau guide gratuit « Construire sa maison bioclimatique » de mon autre blog – www.maison-bioclimatique.info Vous pouvez le consulter sur slideshare ou ici mais également il est libre à télécharger.

Construire sa maison bioclimatique

Le document illustré est divisé en trois parties. La première partie est consacrée à l’analyse du site. L’analyse du site est un élément indispensable avant de concevoir un projet de construction de maison bioclimatique. L’analyse du site sera composée de plusieurs critères :

  • la climat et le microclimat- les données climatiques sont largement déterminées par la latitude l’altitude, le relief
  • l’orientation et les masques solaires vont avoir un impact sur ensommeillement, et plus généralement vont contribuer à créer un microclimat
  • la direction et al force des vents dominants en fonction des saisons vont être déterminés par les données climatiques mais aussi par l’environnement proche (constructions et végétation, relief)
  • l’ensoleillement et la couverture nuageuse – une fois de plus déterminé par les données climatique et l’environnement proche à la fois

maison bioclimatiqueLa maison bioclimatique et le confort thermique

La deuxième partie du guide est dédiée au confort thermique dans la maison individuelle bioclimatique. La maison bioclimatique doit répondre à la réglementation thermique en vigueur comme out autre construction neuve. Cependant, selon le système constructif choisi, la maison va avoir un comportement différent, en particulier en fonction de son inertie thermique. Le confort thermique est subjectif et dépend de critères non contrôlable comme l’âge, le métabolisme, l’activité de l’individu.

comparer devis artisan de batiment

Cependant, des études scientifiques ont prouvé que la température de l’air dans la pièce n’est pas le seul facteur pour le confort d’été. En effet,  dans une pièce dont les parois sont froides nous avons besoin d’une température de l’air plus élevée pour nous sentir confortablement. Au contraire, dans une maison bien isolée avec peu de pont thermique et étanche à l’air, les parois vont être chaude et la température de l’air peut être inférieure.

 

La maison bioclimatique et le confort visuel

L’éclairage et la lumière du jour contribuent pour diminuer les besoins en énergie pour alimenter l’éclairage artificiel et créent des ambiances.  Pour un éclairage naturel réussi, il faut trouver l’équilibre entre :

  • une lumière peu contrastée entre la zone proche de la fenêtre et le fond des pièces, de préférence uniformément repartie
  • des petits accents de lumière directe vive pour une ambiance gaie
  • des protections solaires pour diminuer les risques d’éblouissement et les apports solaires excessifs

En rénovation, pour évaluer simplement le risque d’éblouissement,  superposez un diagramme solaire sur une photo de type « fiche eye » de la pièce prise du sol vers le plafond. Vous allez savoir quelles fenêtres doivent être protégées à quelle heure et à quelle saison de l’année.

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.

Les commentaires sont fermés.