L’étude thermique pour la rénovation énergétique

La rénovation énergétique a pour but d’améliorer la performance énergétique d’un bâtiment et notamment de réduire les besoins en énergie primaire à travers une meilleure isolation mais également en intégrant les énergies renouvelables.

L’étude thermique

L’étude thermique permet d’identifier les points faibles d’une construction existante. Si simplement en connaissant la date de construction d’un bâtiment il est possible de déduire pas mal de choses concernant  sa performance énergétique, de la composition de l’enveloppe et de ses besoins en énergie, une étude plus poussée permet d’identifier les défauts de construction également.

Les « fuites » de chaleur

En été comme en hiver, les fuites de chaleur nuisent au confort des habitants. Car en hiver la température à l’intérieur du bâtiment est supérieure à celle à l’extérieur. En été, la température à l’extérieur est supérieure à celle de l’intérieur. Dans les deux cas pour assurer le confort des habitants il est préférable de réduire les échanges de chaleur. Comment?

  • une bonne isolation de l’enveloppe avec le moins de ponts thermiques possibles
  • une meilleure étanchéité à l’air

Bilan thermique

La photographie avec une caméra thermique permet d’identifier facilement les points faibles d’une construction.

Pour faire ce bilan thermique, il faut prendre la photo infrarouge en hiver, lorsqu’il existe une différence notable de température entre extérieur et intérieur.

La photo infrarouge montre des couleurs qui vont du bleu ( qui correspond aux zones froides) par le rouge, jaune et blanc (les zones les plus chaudes).

Ainsi, le bilan thermique des fuites par infiltration et ponts thermiques est relativement facile à faire- on identifie facilement les imperfections du bâtiment.

La rénovation thermique- améliorer la performance de l’enveloppe

comparer devis artisan de batiment

Pour une rénovation thermique réussie, il est préférable de commencer par améliorer la performance de l’enveloppe du bâtiment:

    • apporter une isolation thermique suffisante. Lorsque c’est possible, il est préférable d’apporter une isolation par l’extérieur. Cela permet de garder l’inertie thermique à l’intérieur et améliorer le confort d’été
    • réduire les ponts thermiques– les ponts thermiques sont des endroits où la couche d’isolation de l’enveloppe du bâtiment n’est pas continue. Les fuites de chaleur sont importantes à ces endroits et clairement visibles sur une photographie avec une caméra thermique

  • améliorer l’étanchéité à l’air– les infiltrations d’air sont également causes de fuites de chaleur en hiver. Remplacer les menuiseries extérieures ( portes et fenêtres), placer une couche continue de pare ou frein vapeur sur la face intérieure de l’enveloppe permet d’améliorer l’étanchéité à l’air. Un bâtiment étanche à l’air doit être impérativement ventilé de façon suffisante, de préférence par un système de ventilation mécanique à double flux

 

La rénovation thermique remplacer les équipements

Il convient de remplacer les équipements de production de chaleur (ballon d’eau chaude, mais surtout chaudière) après avoir terminé les travaux pour améliorer la performance énergétique de la maison. En effet, les besoins en chauffage seront réduits. Il est important de dimensionner la nouvelle chaudière en fonction des nouveaux besoins de chauffage réduit pour optimiser son rendement.

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.