L’isolation par calorifugeage : il ‘y a pas de petits gains d’énergie

L’isolation par calorifugeage est une technique simple qui contribue à consommer moins d’énergie pour l’eau chaude de la maison.

Le calorifugeage consiste à envelopper les tuyaux pour préserver l’eau chaude, et réduire les pertes inutiles d’énergie. 

L’ isolation calorifugeage est une façon simple de réduire els pertes d’énergie lié au transfert de l’eau chaude dans une maison – de la production à al consommation.

Dans quel cas devez – vous envisager l’isolation calorifugeage? Est-ce que cela vaut vraiment le coup? Je vous donne mon avis dans cet article!

L’isolation par calorifugeage- quand l’utiliser?

Un exemple classique de l’isolation par  calorifugeage c’est lorsque le chauffe-eau de la maison se trouve dans une pièce non chauffée: c’est encore fréquent! 

Dans ce cas, vous avez deux sources de perte de chaleur:

  • Non seulement la pénétration de l’enveloppe chauffée de la maison risque de créer un pont thermique et une infiltration d’air
  • Mais en plus, l’eau chaude qui achemine les tuyaux dans cet espace non chauffé risque de perdre de sa température initiale. Pour cette deuxième conséquence, on utilise le calorifugeage.

L’isolation par calorifugeage, est-ce seulement pour l’eau chaude?

Parfois en rénovation, on peut se servir de l’isolation par calorifugeage aussi pour les tuyaux d’eau froide. 

Par exemple, j’habite dans un immeuble très ancien qui est une petite copropriété. Pour une raison inconnue, l’arrivée d’eau froide se fait par des tuyaux apparents installés dans une allée qui est ouverte sur l’extérieur. 

En hiver, il est déjà arrivé que l’eau gèle. Une fois les tuyaux isolés par calorifugeage l’eau n’a plus jamais gelé!

C’est donc une solution qui dans certains cas atypique comme celui ci peut servir aussi pour les arrivées d’eau froide.

L’isolation par calorifugeage va-t-elle permettre de faire d’énormes économies d’énergie? 

L’isolation calorifuge vous fera réduire les pertes d’énergie. Plus vous avez de tuyaux d’eau chaude qui traversent des espaces non chauffés, plus le résultat sera important.

Mais naturellement, l’isolation par calorifugeage seule n’est pas suffisante. 

Si vous habitez dans une maison qui n’est pas très récente et qui n’a pas subi des travaux de rénovation récemment, il vous faudra envisager d’autres travaux comme l’isolation des combles, l’isolation des murs extérieurs, l’isolation du plancher bas, une meilleure étanchéité à l’air et une ventilation adaptée. 

D’ailleurs, notez que dans certains cas l’isolation thermique peut être obligatoire en rénovation. Plus d’informations sur ce lien.

Aussi, dans certains cas remplacer votre équipement de production d’eau chaude peut être une solution pour produire l’eau chaude nécessaire pour vos besoins de manière bien plus efficace et même pourquoi pas éco responsable. Certains appareils de production d’eau chaude sont bien plus économe que d’autres! N’hésitez pas à en parler à votre chauffagiste!

Pour aller plus loin, je vous invite à télécharger la Checklist de la rénovation qui est offerte sur mon blog.

En conclusion, l’isolation par calorifugeage est une bonne façon de faire des économies d’énergie et surtout de réduire les pertes liées au cheminement de l’eau chaude entre le lieu où elle est produite, en particulier lorsque c’est dans un espace non chauffé , et la salle d’eau où elle est consommée.

L’investissement financier lié à l’isolation des tuyaux par calorifugeage est faible et je pense que cela vaut l’effort.