L’isolation d’un plancher en bois

L’isolation d’un plancher en bois a deux objectifs principaux:

  • réduire les déperditions de chaleur
  • assurer l’isolation phonique entre deux niveaux

Chacun de ces deux objectifs doit être traité à part.

L’isolation d’un plancher en bois pour réduire les déperditions de chaleur

Dans ce premier cas typiquement il s’agit d’un espace habité situé au dessus d’un espace qui n’est pas habité (grange, stockage, garage…) ou un espace extérieur.

Un plancher en bois est typiquement composé de:

  • structure porteuse sous la forme de poutres et solives
  • plancher formé de dalle en panneau de bois composite (OSB) ou plancher en bois vissé directement sur le solivage

L’isolation thermique du plancher en bois peut être placée:

  • en une couche entre le plancher et le revêtement de sol. C’est parfois le cas en rénovation lors qu’il n’est pas possible d’intervenir en dessous. Il ne faut pas confondre la couche d’isolation thermique et la fine couche d’isolation posée sous un parquet flottant
  • en une couche entre les solives. C’est la solution la plus courante qui permet d’assurer une isolation thermique sans augmenter l’épaisseur du plancher
  • en couche croisée- une couche est posée entre les solives et une deuxième couche entre le solivage et le faux plafond.

Dans le cadre d’une rénovation, l‘isolation du plancher en bois devra répondre aux critères de la réglementation thermique élément par élément.

L’isolation phonique du plancher en bois

Pour assurer l’isolation phonique d’un plancher en bois, il faudra d’une part

comparer devis artisan de batiment
  • réduire l’effet de tambour créé dans l’espace creux entre le plancher et le plafond en plaçant une couche d’isolation et d’autre part
  • placer une bande résiliente entre les solives et le plancher pour réduire les bruits d’impact (pas, objets qui tombent…).
  • pour absorber les bruits, rien de tel qu’un matériau lourd. Pour cela, vous pouvez utiliser une isolation moins légère comme la laine de bois

Quels matériaux utiliser pour l’isolation de plancher en bois?

Le choix de matériaux d’isolation est large et il faudra choisir en fonction du type de pose et de vos objectifs en terme d’impact écologique. L’isolation peut être:

  • sous forme de panneaux rigides (les panneaux de fibre de bois, de polystyrène…) Les panneaux rigides sont le plus souvent utilisés pour isoler un plancher par le dessus. Il faudra tout de même utiliser des lambourdes pour éviter d’écraser les panneaux d’isolation
  • sous forme de laine (laine minérale, laine de bois, ouate de cellulose…) L’isolation sous forme de laine est utilisée pour isoler un plancher entre les solives ou en couche croisées
  • sous forme de mousse projetée, billes ou copeaux. La mousse est utilisée pour isoler un plancher par en dessous alors que les isolations qui se déversent ( copeaux, billes..;) sont utilisées pour l’isolation de plancher par le dessus

L’isolation de plancher écologique

Les solutions le plus couramment utilisées d’isolation écologique sont celles à partir de matériaux naturels de sources renouvelable: le bois, la cellulose, le coton, le liège…  Habituellement l’isolation écologique revient un peu plus cher. Pour la bande résiliente, on utilise le liège ou des bandes fines de laine de bois.

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.

Les commentaires sont fermés.