La rénovation enrgétique

La rénovation énergétique et la RT 2012

Cet article est la suite de l’article sur la réglementation thermique et l’habitat individuel disponible ici.

La nouvelle rénovation thermique ne s’applique aux projets de rénovation qu’en de très rares cas. Dans les cas courants, c’est la réglementation thermique par éléments qui est applicable. Il existe donc des normes de résistance minimum pour chaque élément- parois verticales, toitures, sols.

Administrativement parlant, c’est donc votre seule obligation légale en terme de performance enrgétique.

La labellisation

Il est possible de faire une rénovation au niveau BBC et certifier votre construction. Pour cela vous devez déterminer les besoins du bâtiment et faire une étude thermique du projet. Cette étude thermique doit être réalisée par un bureau d’études.

Par la suite, vous allez déposer votre dossier au certificateurs qui va l’examiner et l’approuver. Vos travaux ne commenceront qu’à la suite de cette démarche.

Au moins un contrôle de fin de chantier est obligatoire pour obtenir votre certification.

Une rénovation énergétique sans certification

Il est tout à fait possible de faire une rénovation énergétique sans certifier la construction. C’est le choix le plus fréquent. En effet, la certification nécessite une implication forte et volontaire de la part du maître d’ouvrage.

Pour tout projet de rénovation BBC sans certification, je conseille de consulter la méthode de référence établie par le nureau d’étude ENERTECH. Le lien vers le guide pdf gratuit est celui ci.

Les grandes règles de la rénovation énergétique

Appartement haussmanien

Un logement ancien à rénover


La rénovation énergétique réussie repose sur trois piliers:

comparer devis artisan de batiment
  • Une bonne isolation thermique et la réduction des ponts thermiques
  • Une excellente étanchéité à l’air
  • La ventilation mécanique contrôlée
En effet, ces trois points sont incontournable pour réduire la consommation énergétique d’un bâtiment considérablement.

Les contraintes de la rénovation

La rénovation est plus contraignante que la construction d’habitation neuve en terme de l’optimisation de la performance énergétique. En effet, s’il est possible d’optimiser un bâtiment neuf dès la conception, on doit gérer les imperfections d’une construction ancienne telels quelles.

Il est plus difficile d’éliminer les ponts thermiques

Terrasses, pignons, décrochées multiples- tous ces éléments sont sources d’imperfections pour l’enveloppe du bâtiment et pour la performance de l’isolation.

L’étanchéité à l’air en rénovation

Les sources d’infiltration de l’air sont multiples pour les bâtiments existants. Les contraintes sont différentes en fonction du mode constructif et de la période de réalisation.

En général, certaines sources d’infiltration sont faciles à éliminer- les menuiseries par exemple peuvent être changées. D’autres sources d’infiltrations sont plus difficiles à corriger comme les pénétrations de gaines et câbles, les connexions entre éléments de construction (mur extérieur/ plancher par exemples)

La ventilation contrôlée

La ventilation mécanique contrôlée à double flux est très efficace pour les bâtiments à basse consommation d’énergie. Elle renouvelle l’air en permanence . L’installation d’une ventilation double flux nécessite la mise en place de multiples gaines de ventilation et caissons de ventilation. Son installation est facilitée en cas de démolition des plafonds et cloisons. Alternativement, l’intégration des gaines et caissons peut s’avérer difficile.

A lire:

RT 2012 et RT existant : Réglementation thermique et efficacité énergétique

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.