Maison bioclimatique et inertie thermique

Pourquoi l’inertie thermique est-elle importante pour la maison bioclimatique ? On entend parler beaucoup et souvent de l’inertie thermique et du déphasage thermique. Qu’est-ce que c’est et pourquoi ces deux termes prennent-ils une importance si grande dans la conception d’une maison bioclimatique ?

L’inertie thermique a un rôle important

L’inertie thermique contribue à assurer le confort des habitants, en hiver comme en été. Voici en résumé comment cela fonctionne:

Stratégie d’hiver- comment stocker l’énergie ?

La maison bioclimatique est conçue pour optimiser les apports solaires en hiver. Pour cela, les ouvertures orientées au Sud sont nombreuses et grandes et donnent sur les pièces de vie. Mais comment stocker l’énergie solaire qui entre dans la pièce ? Car on a le plus besoin de chaleur la nuit- lorsqu’on a le moins de soleil.
Il faut trouver un moyen pour absorber et stocker les apports solaires gratuits diurnes pour :

  • éviter les surchauffes pendant la journée
  • bénéficier plus longtemps des apports solaires, même la nuit.

L’inertie thermique offre la solution de ce problème. En effet, elle permet d’absorber la chaleur qui entre, la stocker pendant plusieurs heures et la restituer plus tard.

Stratégie d’été- comment retarder le réchauffement de l’air ?

En été, la problématique est différente- il faut trouver des moyens naturels pour rafraîchir l’habitation et garder la fraîcheur le plus longtemps possible.
Pendant la journée, l’air extérieur est beaucoup trop chaud. Il faut donc s’en protéger en fermant fenêtres et protections solaires. Même dans ces conditions là , l’air à l’intérieur de la pièce va se réchauffer progressivement.

comparer devis artisan de batiment

Quels sont les bénéfices de l’inertie thermique ?

Un mur en maçonnerie

Un mur en maçonnerie apporte de l’inertie thermique

L’inertie thermique va absorber les excès de chaleur pendant la journée. Le matériau à forte inertie thermique va stocker l’énergie et la restituer plus tard, la nuit.
Pendant la nuit, l’air à l’extérieur est plus frais et proche de la température de consigne. Il est donc conseillé d’ouvrir les fenêtres de votre logement pour ventiler et ainsi :

  • évacuer l’air chaud à l’intérieur
  • refroidir le matériau à forte inertie thermique

L’inertie thermique va contribuer à garder la température de l’air fraîche pendant une grande partie de la journée en absorbant à nouveau la chaleur excessive. Et ainsi de suite, le cycle recommence.

Quels matériaux pour assurer l’inertie thermique ?

Les matériaux à forte inertie thermique sont souvent lourds- la pierre, le béton, la terre battue, le pisé, la brique de terre cuite pleine…

Où placer les matériaux à forte inertie thermique ?

La matériaux à forte inertie thermique doit être exposé à l’air intérieur. Il peut donc être celui  qui compose:

  • une paroi intérieure
  • une dalle
  • un mur extérieur à condition d’être isolé par l’extérieur

Pour résumer- quel est le rôle de l’inertie thermique :

Dans la maison bioclimatique, l’inertie thermique a le rôle d’une batterie. En effet, elle permet de stocker l’énergie et la restituer plus tard dans le temps.

Ceci est le septième article dans la série d’articles autour de la maison bioclimatique. L’article précédent était consacré à l’enveloppe de la maison bioclimatique, il est disponible ici.

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.