6

avril

Parquet massif, parquet contrecollé, stratifié, comment choisir?

La différence entre le parquet massif, le parquet contrecollé et le stratifié est grande. Elle est cependant mal comprise. Pour compliquer encore plus le tableau, il faut ajouter deux autre matériaux de revêtement qui sont apparus sur le marché et se posent en « clic »- le liège et le linoléum. Cet article va décrire rapidement chacun de ses matériaux de revêtement de sol pour clarifier les différences majeures.

Le parquet massif n’est pas oublié, en particulier pour le salon salle à manger

J’ai récemment fait un rapide sondage sur YouTube pour connaître vos préférences et vos choix pour le sol de la pièce de vie de vos maisons et vos appartements. Voici les résultats:

sondage parquet piece de vie
Comme vous pouvez le voir, même si le stratifié flottante st peu couteux, il n’est pas plus utilisé que le parquet bois et le carrelage. Souvent le stratifié est utilisé dans les chambres, où il est moins sollicité. le parquet bois, plus noble, et le carrelage, très durable et résistant, sont privilégiés dans le salon et la salle à manger qui sont les pièces de réception.

Le parquet massif- une solution durable

Le parquet massif est une solution traditionnelle et durable. Il s’agit d’un revêtement de sol composé de bois massif d’une épaisseur variant de 14 à 30 mm. Il existe plusieurs essences de bois qui peuvent être utilisées pour un parquet massif.

Le parquet massif coûte cher. Mais une fois posé, celui ci peut être rénové plusieurs fois ( poncé et verni ou poncé et ciré). le parquet massif est donc un investissement sur le long terme.

Il est aussi indémodable et éco responsable.

Les parquets les moins chers sont en pin, ensuite plu haut dans la gamme on trouve le châtaignier, le chêne… On peut utiliser certaines essences exotiques en finition de type « pont de bateau » pour la pose en milieu humide.

Le parquet massif peut avoir une finition huilée, cirée, vernie. La durée de vie est virtuellement infinie. En effet, en cas d’usure, le revêtement est simplement poncé et ciré ou vitrifié.

Le parquet contrecollé- une solution plus abordable

Le principe du parquet contrecollé est simple. Pour diminuer le coût et rendre le bois plus stable, il est composé de trois couches:

  • la couche de finition ou couramment appelée couche d’usure est un parement en bois massif de 2 à 5mm d’épaisseur
  • l’âme en panneau de fibre de haute densité (HDF) ou en panneau de contreplaqué
  • la couche de contrebalancement en bois résineux

L’aspect du parquet contrecollé est très proche du parquet massif parce que la couche d’usure est faite du même matériau.

Le parquet contre collé est une version moins coûteuse du parquet massif. Il peut être rénové également. Souvent, le parquet contrecollé résistera mieux à l’humidité ( en cas de dégât par exemple)

Le revêtement de sol stratifié : un aspect parquet

Aujour’dhui le parquet flottant stratifié est partout car il est pas cher et il existe en plein de décos différentes- couleur grisée, blanchie, naturel…

Les revêtements de sol stratifiés vont plus loin dans l’idée du parquet contrecollé. Dans ce cas, la couche d’usure, en bois massif pour le parquet contrecollé, est remplacé d’une feuille de décor (papier imprimé) et un film de surface acrylique qui le protège.

Le revêtement résultant est encore moins cher. Il peut avoir tous les décors possible car il s’agit en somme d’une simple impression.

Pour l’usage en pièce humide, il existe les « parquets pvc » qui sont des revêtements stratifiés sur un support en PVC résistant à l’eau.

Si le revêtement de sol stratifié est une solution très abordable, elle n’est pas très convaincante sur le plan qualité.

Alternatives du parquet contrecollé- le liège et le linoléum en pose flottante

Depuis quelques années on voit apparaître sur le marché des revêtements de sol nouveaux qui sont basés sur le principe du parquet contrecollé. Ce sont le liège et le linoléum en pose flottante.

sol-linoleum
Un revêtement de sol en linoléum dans une chambre d’enfant

Ces deux revêtements sont composés de trois couches-

  • une couche d’usure de quelques millimètres qui est composée soit de liège verni ou ciré, soit de linoléum
  • une âme en panneau de fibre de haute densité (HDF) ou en panneau de contreplaqué
  • un support en liège

Les deux revêtements sont naturels et écologiques. La tranche de prix est proche mais inférieure de celle du parquet contrecollé. Ces deux revêtements combinent la qualité d’un matériau naturel et la faible épaisseur et facilité de pose du stratifié.

Les joints entre deux lames sont peu visibles. Le linoléum existe en plusieurs couleurs. Le liège verni existe également en couleurs unies sans l’aspect caractéristique tacheté du liège ciré ou naturel.

la vidéo ci dessous est un retour d’expérience de l’utilisation du parquet flottant avec couche d’usure de linoléum naturel.

Besoin de parler à quelqu'un pour savoir comment avancer dans voter projet de rénovation?

Prenez une minutes pour répondre à mes questions ci dessous et accédez à mon agenda pour réserver un RDV en visio de 30 minutes offert. On parlera de votre projet de travaux ;-)