Imaginer et communiquer l’avant projet

Dans les modules précédents, je vous ai proposé d’analyser les limitations pour votre projet, afin d’assimiler les contraintes et de dégager des solution créatives. dans le premier moule, nous avons aussi parler de la représentation en plan de ces esquisses qui sont des solutions alternatives aux mêmes contraintes.

Dans ce module, on va poursuivre le cheminement. On va apprendre à :

  • choisir une des esquisses [sans se tromper]
  • à l’approfondir pour en faire un avant projet
  • à la communiquer clairement- pour vous pour votre entourage, mais aussi pour les dossiers divers de demandes d’autorisation par exemple, et plus tard, pour trouver des artisans [ mais ce dernier point sera approfondi dans le Module 3)

Le mémo pratique de ce module

N’oubliez pas, pour tirer le maximum de chaque module de cette formation, il est indispensable d’imprimer et compléter le mémo associé! ce sont vos devoirs en quelque sorte!

Comment choisir une option d’esquisse sans se tromper?

Chaque option d’esquisse va arriver avec ses avantages et avec ses inconvénients! Choisir n’est pas toujours évident! Voici comment peser les pours et les contres:

Ok, Que vous ayez un architecte ou pas à vos côtés c’est à vous de faire ce choix. la différence c’est que lorsque l’architecte vous présente ses esquisses il va généralement vous nommer une liste claire d’avantages et d’inconvénients pour chaque option. C’est ce que je vous encourage à faire, vous aussi!

Prenez une feuille de papier de la même taille que vos esquisses ( typiquement A3 ou A4) et marquez trois avantages et trois inconvénients pour chaque option. Pas plus! Trois suffisent pour ne pas s’éparpiller!

Si vous le souhaitez, présentez vos esquisses autour de vous, sans trop avoir peur des opinions et des avis des gens. Au pire ils ne vont pas aimer. Et alors! Ne laissez pas la peur d’être jugé vous empêcher à présenter vos croquis aux personnes de votre entourage qui vont vous donner un avis franc!

Des plans de niveaux, des élévations et des visualisations

Une question fréquemment posée c’est combien de temps faut-il prévoir pour dessiner ses plans? J’ai envie de vous dire que le temps nécessaire pour dessiner vos plans va dépendre de différents facteurs, comme par exemple de vos connaissances techniques, et de votre capacité d’apprendre à utiliser un logiciel que vous n’avez peut être jamais utilisé avant.

On ne dessine pas les plans d’un projet de travaux une fois. C’est un processus de va et vient, de révisions et de corrections, d’améliorations. Qui va vous apporter ces révisions et corrections: vous et votre envie de perfection, les artisans qui vont vous éclairer sur certaines règles et contraintes que vous ne connaissez pas, les experts et Bureau d’études éventuellement engagés pour apporter conseil.

mira

L’objectif de cette formation n’est pas de vous faire un tutoriel d’un logiciel ou d’un autre, vous allez en trouver des tas sur Youtube. D’ailleurs, si vous préférez vous pouvez aussi dessiner vos plans à la maison. En 1990 c’était la façon la plus utilisée de dessiner ses plans, après tout!

Qu’est-ce qu’un plan pour travaux?

Souvent, un seul plan de suffira pour décrire les travaux de rénovation, même s’il s’agit d’un aménagement d’intérieur.

Un plan c’est un outil permettant de comprendre la transformation que votre maison ou appartement subira. C’est un outil e représentation et de communication. Il y a bien sûr des codes techniques pour se faire comprendre. Mais pour des plans d’intérieur d’une maison ou d’un appartement c’est assez limité. Il faudrait:

  • s’assurer de dessiner / imprimer un plan à l’échelle, avec de vraies dimensions,
  • représenter de manière réaliste les épaisseurs des murs et des cloisons
  • s’assurer que les cloisons non porteuses et les murs et poteaux porteurs sont représentés de manière différente
  • représenter des éléments techniques comme des gaines d’eau, d’air, des interrupteurs et des prises électriques
  • représenter de manière fiable les portes et les fenêtres, notamment sens d’ouverture et dimensions
  • représenter le mobilier avec des dimensions réalistes
  • coter les plans pour clarifier les dimensions des pièces, l’emplacement des portes et des fenêtres, mais aussi des éléments fixes importants comme les modules de cuisine, la taille de l’îlot central, la largeur de plan de vasque et j’en passe.
  • un plan devrait aussi comporter une échelle graphique pour faciliter la lecture, si la photocopieuse a légèrement réduit ou agrandi celui ci
  • une légende permet de lire les hachures et types de ligne qui indiquent des démolitions, des réseaux ou autres

Un plan ne suffit pas!

En effet ajouter toutes ces information sur un plan généralement rend celui ci illisible. Sans parler du fait que certaines choses ne peuvent pas être représentées en plan! Et il faudra une coupe ou une élévation intérieure pour les clarifier.

Voici une série de plans qu’un projet de rénovation d’intérieur va typiquement comporter:

  • un plan d’état des lieux avant travaux
  • un plan des démolition- qui indique avec une hachure différente ( essayez d’éviter les couleurs que l’on ne voit pas quand on fait des photocopies) pour les cloisons à démolir, sols à retirer, plafonds à déposer etc.
  • un plan projet qui montre l’aménagement d’intérieur avec notamment les cloisons et doublages à réaliser, les sols à réaliser, les éléments majeurs de mobilier
  • un plan technique d’électricité et de plomberie
  • les élévations vont être nécessaires pour clarifier des détails d’aménagement , notamment pour le dressing, la cuisine et la salle de bain- bref, là où il va y avoir des aménagement à faire en hauteur
  • les coupes sont nécessaires pour comprendre des endroits délicats, comme les caissons lumineux, les estrades, les mezzanines, les changement de hauteur.
  • des détails significatifs vont permettre de visualiser les endroits les plus importants de la rénovation

La visualisation 3D vient avec ses dangers!

La modélisation est un outil puissant et intuitif. Cependant, celui ci peut aussi être trompeur- un plan paraît vite détaillé et pro, alors qu’en réalité il peut être mal dimensionné ou incomplet!

Les logiciels de modélisation 3D sont quasi incontournables aujourd’hui, et ce sont des outils formidables! Ceci dit, ils présentent quelques dangers, notamment pour les amateurs comme vous.

Je vous propose d’essayer SketchUp qui est un logiciel gratuit de modélisation, utilisé à la fois par des amateurs et par des professionnels ( il y a aussi une version payante).

Les logiciels de 3D pour architecture sont de plus en plus intuitifs et faciles à utiliser, et c’est un peu le danger! On arrive à faire des plans vite fait qui paraissent au premier abord très corrects mais qui parfois ne répondent pas du tout à la réalité!

Un plan modélisé en 3d peut paraître vite détaillé grâce à la bibliothèque d’objet du logiciel- des objets comme des portes, des fenêtres, des canapés, tables et chaises, cuisine équipée sont importés en quelques clics sur le modèle et donnent inévitablement un air pro à la réalisation!

Mais quand on regarde de plus près, parfois on s’aperçoit que les dimensions sont fausses, que les murs n’ont pas la bonne épaisseur, que les objets même qui peuvent être mis à disposition par des utilisateurs ( c’est le cas notamment sur SketchUp) peuvent ne pas correspondre aux dimensions réelles ( attention notamment avec les baignoires, le mobilier de cuisine et de salle de bain).

Aussi, ce plan au premier abord détaillé peut ne pas refléter la réglementation en vigueur. Avant de dire que c’est plié donc, il convient de faire quelques vérifications.

Le projet est-il viable et faisable d’un point de vue technique et/ ou réglementaire?

Le fait de vous charger vous même de l’étude de votre rénovation en vous libère pas de l’obligation de respecter la réglementation en vigueur pour les travaux de rénovation à la fois d’urbanisme , technique et thermique.

Vérifier vos plans et les réviser est ce qui va prendre du temps. Il est fort probable que vous ne connaissez pas la réglementation technique et autre applicable à votre projet, après tout vous êtes sur ce chemin en tant qu’amateur.

Comme mentionné, tout ce qui concerne les installations d’électricité de plomberie, de ventilation, de chauffage sont des aspects importants pour les quels le respect de la réglementation doit être vérifié! bien sûr, sans oublier la réglementation thermique applicable en rénovation, si vous envisagez d’améliorer votre maison de ce point de vue là, mais on en parlera avec plus de détails dans le module suivant!

Sachez que les artisans qui seront en charge de la réalisation de vos travaux connaissent la réglementation en vigueur ( chacun dans son domaine précis) et vont vous aider à rectifier votre projet, car ils ont une obligation de conseils, et tout artisan qui se respecte refusera de réaliser un projet qui n’est pas conforme à la réglementation.

Mais plus sur ces aspects dans le module suivant!

Avez vous besoin d’autorisations pour vos travaux de rénovation?

Je suis chez moi et je fais ce que je veux n’est pas entièrement vrai!

Il faut en être conscient.

certains travaux sont soumis à autorisation d’urbanisme et/ ou autorisation de la part de la copropriété. Voici quelques exemples :

  • travaux de création de surface ( comme la création de mezzanine, la construction d’extension de la maison, de surélévation…)
  • les travaux de changement de destination ( comme quand on transforme une grange en habitation, ou un local commercial en habitation)
  • les travaux qui modifient l’apparence ou le volume de la construction (modification de toiture, pose de velux, remplacement de fenêtre)

La déclaration préalable est l’autorisation d’urbanisme la plus fréquente pour une rénovation gérée par un particulier

Certains travaux de rénovation ( même d’intérieur) sont soumis à une autorisation d’urbanisme!

Pour la très grande majorité des travaux de rénovation soumis à autorisation géré par un particulier, la demande d’autorisation applicable sera une déclaration préalable.

Vous pouvez trouver le formulaire, ainsi que le détail des travaux soumis sur le lien de la page officielle: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17578

Comment faire son dossier de demande d’autorisation d’urbanisme?

Selon le type de travaux à réaliser; le dossier sera différent. Mais gardez en tête que l’administration d’urbanisme s’intéresse à l’aspect extérieur des construction et à l’ensemble architectural de la rue.

Typiquement, le dossier de demande d’autorisation sera composé de plan de situation, plan de masse, façade et éventuellement insertion si applicable, ainsi qu’une photo depuis la rue.

Généralement, les plans d’intérieur ne sont pas requis.

Quand demander une autorisation de la copropriété?

Vous êtes chez vous, mais vous ne pouvez pas faire tout ce que vous voulez en terme de travaux! Notamment si vous êtes en copropriété, certains travaux sont soumis à demande d’autorisation auprès des copropriétaires!

Typiquement, les travaux qui vont être soumis à une autorisation de la copropriété vont être des travaux sur les “parties communes de l’immeuble”. Alors vous vous dites que c’est bon, vous n’allez pas toucher aux escaliers?

D’accord, mais les parties communes de l’immeuble ce sont aussi les éléments qui assurent le clos et le couvert et la structure- murs porteurs, toiture, planchers…

Donc, par exemple si vous souhaitez construire une mezzanine et celle ci est ancrée sur les murs porteurs, il vous faut une autorisation auprès de la copro. De même, si vous souhaitez poser une fenêtre de toit dans la partie du grenier qui vous appartient.

Comment communiquer votre projet de travaux à la copro?

Vous pouvez simplement utiliser vos plans d’avant projet pour communiquer votre projet afin d’obtenir l’autorisation nécessaire.

Une fois de plus, si votre présentation doit être claire et permettre d’évaluer les travaux soumis à autorisation à réaliser, celle ci n’a pas besoin d’entrer dans des détails qui n’ont pas de rapport avec l’autorisation- comme l’aménagement de votre cuisine par exemple, ou encore de la salle de bain!

Le module suivant sera dédié à la planification de chantier, l’appel d’offre et un aspect un peu technique de la rénovation- la rénovation énergétique.

Vous pouvez trouver le résumé de cette page dans le document au format PDF ci dessous si vous souhaitez l’imprimer:

Cliquez ici pour retourner à la table des matières