Votre projet d’extension et la RT 2012

De nombreux particuliers qui prévoient de faire un projet d’extension ou de surélévation pour leur habitation se demandent si cette extension devra répondre aux nouvelles exigences de la RT 2012, notamment:

  • l’exigence d’efficacité énergétique minimale,
  • l’exigence de consommation maximale de 50kWhEP/m² pour toutes les zones climatiques confondues
  • l’exigence d’assurer un certain niveau de confort d’été
  • l’exigence d’utiliser les énergies renouvelables
  • l’exigence de traiter les ponts thermiques
  • l’exigence d’assurer une bonne étanchéité à l’air
  • l’exigence de mesurer la consommation

La nouvelle RT 2012 et l’extension de votre maison individuelle

Lorsqu’il s’agit d’une extension, il s’agit bien d’une construction neuve. La nouvelle réglementation thermique est applicables à tous les bâtiments neufs, mais aussi aux surélévations et aux extensions de bâtiments existants.  Cependant, votre projet d’extension ne sera sans doute pas tenu à respecter cette nouvelle réglementation, car il est fort probable que:

  • l’extension projetée fera moins de 30% de la surface de la construction existante et
  • l’extension fait moins de 150m²

En effet, dans le cas où ces deux conditions sont réunies, votre projet d’extension sera régi par la réglementation thermique des travaux sur l’existant, dite “élément par élément”. Le texte associé est celui de l’arrêté de 3 mai 2007.

comparer devis artisan de batiment

Quelles sont les exigences de la RT élément par élément?

RT 2012 extension MI

Votre projet d’extension et la nouvelle RT 2012

La réglementation thermique dite élément par élément n’impose pas d’exigence de résultat. Simplement, si chaque élément du bâtiment doit correspondre à un minimum de performance défini par ce même arrêté du 3 mai 2007.

 Qu’est-ce qui change donc pour votre projet d’extension?

Pas grand chose. Il faudra bien sûr respecter le nouveau calcul de surface (le calcul de surface taxable et surface de plancher) qui remplace la surface hors oeuvre nette et la surface hors oeuvre brute. Il faudra également produire une attestation spécifique relative à la prise en compte de la réglementation thermique au dépôt de la demande de permis de construire ou de déclaration de travaux et à l’achèvement des travaux. Il s’agit là d’une attestation spécifique pour les travaux d’extension et de surélévation de moins de 30% de la surface et de moins de 150m² qui est simplifiée.

Pour plus d’informations relatives à la réglementation thermique élément par élément,

je vous conseille l’ouvrage RT 2012 et RT existant : Réglementation thermique et efficacité énergétique de Pierre-Manuel Patry, Dimitri Molle, Sénova 2e édition (2013)

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.