Une maison bioclimatique

Vous rêvez d’une maison bioclimatique, et voilà qu ‘enfin vous envisagez d’en construire ou d’en acquérir une. Mais vous êtes un peu perdu avec la terminologie actuelle- maison écologique, maison bioclimatique, maison basse consommation, nouvelle réglementation thermique
Cette série d’articles autour de la maison bioclimatique a pour but de vous aider dans vos recherches.

Ce premier article sera consacré à la définition de chaque terme.

La maison bioclimatique- qu’est-ce que c’est?

Une maison bioclimatique est une maison conçue pour optimiser la relation entre l’intérieur et son environnement. Il y a trois paramètres très importants dans la conception d’une maison bioclimatique :
#1- Analyser les données climatiques et les prendre en compte dans la conception de la maison et notamment sa forme
#2- Analyser l’environnement proche, les masques solaires et les vents dominants et les prendre en compte dans la conception, notamment la forme de la maison et son orientation, ainsi que l’orientation de ses ouvertures
#3- Optimiser l’enveloppe de la maison bioclimatique pour pouvoir l’adapter en fonction des besoins pour assurer une interaction optimale avec son environnement- laisser passer l’énergie solaire, se protéger du froid, se protéger du chaud, se rafraîchir etc.

comparer devis artisan de batiment

La maison écologique- qu’est-ce que c’est ?

Une maison bioclimatique

Une maison bioclimatique, qu’est-ce que c’est?

La maison écologique est souvent aussi une maison bioclimatique. Cependant, l’accent est mis sur l’impact de la construction sur son environnement. Dans la conception et la réalisation d’une maison écologique on prend en compte :
#1- L’impact écologique des matériaux de construction– on privilégie donc les matériaux de construction disponibles sur place et renouvelables
#2- L’empreinte écologique de la maison en terme d’usage– on optimise l’emplacement d’une maison écologique pour encourager les habitants à utiliser les transports doux, se déplacer à pieds, consommer durable
#3- On diminue le besoin d’énergie pour chauffer et rafraîchir la maison écologique et ainsi ; son impact environnemental est réduit- c’est pourquoi la maison écologique est souvent conçue selon les principes de l’architecture bioclimatique et économe en énergie

La maison BBC

La nouvelle réglementation thermique applicable depuis Janvier 2013 impose des obligation de résultat et de moyens dans la conception de maisons individuelles neuves.
Notamment, la nouvelle réglementation thermique met en place les exigences suivantes :

#1- Une exigence de consommation maximale du bâtiment
#2-Une exigence d’efficacité énergétique minimale
#3- Une exigence d’assurer un confort d’été minimal

Pour répondre à ces trois exigences, on a mis en place des obligations de moyens. Notamment, pour toute nouvelle maison :

  • il faut traiter les ponts thermique dans le but de les faire disparaître ou diminuer au maximum
  • soigner l’étanchéité à l’air de la construction. La perméabilité à l’air est un point encore délicat. Un test de perméabilité devra être fait pendant le chantier et à la réception pour contrôler le résultat
  • la conception bioclimatique est une obligation de moyen. La réglementation s’intéresse en particulier à la compacité du volume, à l’orientation et à la quantité de surface de baies vitrées
  • le recours aux énergies renouvelables est devenu obligatoire.

Lien vers la suite de cet article consacré à la maison bioclimatique

Je vous rappelle aussi que le partenaire commercial du blog vous aide à trouver des artisans locaux pour la réalisation de vos travaux. Pour cela, faites une demande grâce au formulaire mis à disposition. Vous serez vite rappelé.