Quelle solution pour la ventilation d’un logement ancien [ La ventilation en rénovation]?

Téléchargez votre copie de la Check-list de la rénovation pour débutants

* indicates required
Demande de devis

Vous contacter par e-mail pour des mises à jour/ offres produits/ offres partenaires.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp's privacy practices here.

Je vous aide à imaginer votre rénovation

Vous allez imaginez vos plans de travaux vous même?

Découvrez ma formation "Devenez l'architecte de votre rénovation"

Vous cherchez inspiration ou guide technique?

Découvrez ma sélection de livres pour votre projet

Combien coûtent les travaux?

... Et comment les financer?

Annonceurs, vous souhaitez faire connaître vos produits et services grâce à Logement éco responsable?

Découvrez le médiakit ici

Lors des travaux de rénovation d’un logement ancien, il est important de se poser la question de la ventilation pour assurer la qualité de l’air et répondre à la réglementation en vigueur. Quelles solutions existe-t-il? Comment choisir pour assurer la qualité de l’air dans une maison ancienne à rénover, répondre à la réglementation et éviter les pathologies liées à la condensation par exemple? Comment bien ventiler les pièces, sans payer trop de chauffage en hiver?

Cet article va faire brièvement le point sur les solutions techniques principales qui existent actuellement et présenter les avantages et inconvénients principaux liés à chaque solution.

Attention, cet article est dédié aux solutions adaptée aux travaux de rénovation! En effet , la question se pose différemment pour la construction neuve, à la fis en terme de réglementation et de contraintes techniques.

La ventilation naturelle était la ventilation par défaut il y a long temps! Aujourd’hui ce type de ventilation se trouve obsolète!

quelle ventilation en rénovation
Anciennement, la ventilation de la maisons e faisait naturellement, par les fuites d’air. de nos jours, notamment compte tenu des menuiseries extérieurs étanches , ce n’est plus possible, ni raisonnable compte tenu de la problématique liée à la transition énergétique. 

Traditionnellement, les bâtiments anciens étant ventilés naturellement. Aujour’dhui cette option ne répond plus ni aux exigences, ni aux normes! une ventilation de la maison forcée est à mettre en place, compte tenu de l’étanchéité plus performantes des maisons, même des maisons anciennes et de la réglementation en vigueur.

La ventilation se faisait grâce aux vents, aux changements de température et à la volumétrie du logement. L’air s’infiltrait par des imperfections de l’enveloppe. Ces imperfections étaient souvent situées aux jonctions entre deux éléments, par exemple la toiture et un mur extérieur. Les menuiseries anciennes étaient assez perméables à l’air également ( d’où les courantes d’air). La pénétration des réseaux et gaines à travers l’enveloppe créaient également des fuites d’air. Toutes ces imperfections réunies créaient l’opportunité pour un échange d’air suffisant pour ventiler l’habitation.

De nos jours ce type de ventilation n’est plus adaptée! En effet, il suffit de remplacer vos fenêtres avec un double vitrage pour voir les pathologies paraître!

La ventilation en rénovation – la ventilation non mécanique avec sortie haute et basse

On voit encore dans certaines maisons anciennes des entrées d’air sous forme de trou dans le mur avec une grille anti insecte, comme sur l’image ci dessus, couplés de conduit simples pour l’extraction de l’air vicié.

ventilation rénovation maison ancienne
La ventilation de la maison avec une entrée d’air basse et un conduit d’extraction haut ne répond plus aux avancées technologiques, ni aux préoccupations liées aux économies d’énergie.

Dans certains bâtiments anciens, on utilise encore un principe similaire, en plaçant des sorties haute et basse dans les pièces afin e forcer la circulation de l’air. ce type de ventilation est “en voie de disparition” car ne répond plus aux exigences modernes d’habitat étanche à l’air et économe en énergie. Si vous allez faire des travaux de rénovation, je vous conseille de faire procéder à l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée.

Point négatif: la ventilation n’est pas contrôlée. On ne sait donc pas si elle est suffisante ou trop importante. C’est une solution qui ne favorise pas l’économie d’énergie. Lors de travaux de rénovation partiels il arrive souvent d’améliorer l’étanchéité à l’air de  la construction. Dans ce cas, la ventilation se trouve insuffisante et on voit apparaître des pathologies liées à la condensation.

Point positif: la ventilation naturelle est gratuite et ne nécessite pas d’entretien particulier

La ventilation mécanique est la solution moderne pour assurer la qualité de l’air dans l’habitation!

la ventilation mécanique contrôlée pour rénovation de maison ancienne
Il existe différentes solutions de ventilation mécanique contrôlée qui peuvent être utilisées dans le cadre d’une rénovation de maison. dans la suite de cet article, je vous propsoe de trouver les principaux avantages et inconvénients, avec des exemples de produits. 

La ventilation mécanique est préférable pour les bâtiments rénovés car ils sont plus étanche à l’air. La ventilation naturelle par infiltration s’avère alors insuffisante. Dans certains cas la ventilation mécanique s’impose comme solution préférée si les pièces humides ne peuvent pas être ventilées naturellement.

Ou Cliquez ici pour en savoir plus

La ventilation mécanique simple flux

L’image ci dessus est un exemple de kit pour VMC simple flux. Il s’agit d’un mécanisme simple qui permet d’extraire l’air vicié de la salle de bain, de la cuisine , des WC de manière continue et silencieux, afin d’assurer la qualité de l’air intérieur. Bien sûr, ce mécanisme est couplé d’entrée d’air placées généralement directement dans les murs. Exemple de produit disponible sur Amazon

La ventilation mécanique simple flux est la version la plus simple de la ventilation contrôlée. L’air vicié des pièces humides ( salle de bain, Wc, cuisine) est extrait et rejeté directement vers l’extérieur. C’est une solution facile à mettre en œuvre qui demande un faible investissement. Cependant, c’est une solution énergivore- l’air chaud est rejeté directement vers l’extérieur et remplacé par de l’air neuf froid venant directement de l’extérieur par des ouvertures prévues à cet effet.

La ventilation mécanique hygro-réglable

L’image ci dessus montre un exemple de ventilation simple flux hygro réglable. Cet exemple de produit est disponible sur Amazon

La ventilation simple flux hygro réglable est un système très semblable à la VMC simple flux, à une différence près: les bouches d’entrée d’air ont un débit variable en fonction du taux d’humidité de l’air intérieur. L’avantage principal est la réduction de la consommation d’énergie pour le chauffage, car effectivement le débit de la ventilations e trouve souvent réduit. Mais la questions e pose sur les autres polluants de l’air, dont la concentration n’est pas mesurée! cette solution peut-elle réellement assurer la qualité de l’air intérieur?

La ventilation contrôlée hygro réglable est une version plus sophistiquée et économe en énergie de la ventilation simple flux. Le système de ventilation fonctionne en mesurant l’humidité de l’air. C’est à dire- la ventilation ne se met en route que lorsque c’est nécessaire d’un point de vue de l’hygrométrie de la pièce. C’est une solution plus économe en énergie. Elle a cependant un point négatif important- la pollution de l’air est continue et indépendante de son équilibre hygrométrique. Il se peut donc que l’air sec soit saturé de polluants issus des colles et autres produits chimiques utilisés pour la fabrication des meubles par exemple.

La ventilation mécanique double flux centralisée

L’image ci dessus montre un appareil à double flux. Comme vous pouvez le voir, celui ci est assez volumineux! De plus, son installation va nécessiter l’intégration de deux fois plus de gaines de ventilation, je vous expliquerai pourquoi. Cet exemple de produit est disponible sur Amazon, et vous pouvez aussi constater que le prix de cette solution est aussi nettement plus élevé.

La ventilation double flux est une solution qui favorise l’économie d’énergie. Voici comment fonctionne la VMC double flux:

Le caisson de ventilation a en plus de la VMC simple flux un échangeur de chaleur, qui permet de récupérer l’air vicié et de préchauffer l’air propre. Voilà pourquoi ce type d’installation prévoit des gaines d’air neuf, à la place des bouches d’entrée d’air des autres solution. De cette manière l’air neuf passe par l’échangeur et il est préchauffé.

Cette particularité de la double flux lui assure sa performance et son intégration dans les rénovations à haute performance.  En effet, la ventilation à double flux est ( la seule) solution à la fois de débit suffisant et économe en énergie.

Il existe des solutions d’efficacité différente, fonction souvent du prix de revient.

En rénovation, la ventilation double flux centralisée à un point négatif important- l’installation est assez complexe. En effet, il faut installer plus de gaines- celles pour extraire l’air viciés, mais aussi celles pour faire venir l’air neuf préchauffé. De ce fait, il est souvent impossible d’installer les gaines dans des caissons et il faut refaire les plafonds du logement. Il faut également prévoir un volume suffisant pour l’échangeur de chaleur.

La ventilation mécanique double flux décentralisée, pièce par pièce

L’image ci dessus montre un exemple de caisson de ventilation pour une seule pièce, ce produit est disponible sur Amazon.

Il existe une solution alternative pour bénéficier de la ventilation double flux dans un logement ancien. C’est la ventilation décentralisée. Dans ce cas il faut installer un appareil dans chaque pièce. Il s’agit d’un petit appareil avec un échangeur de chaleur intégré qui se fixe au mur. Cette solution est plus facilement intégrable dans un projet de rénovation. cependant, elle a ses points négatifs-

  • Il est difficile d’intégrer les gaines sortantes sur la façade de façon harmonieuse
  • L’entrée d’air neuf est très proche de la sortie d’air vicié. Il existe donc théoriquement le risque de contaminer l’air propre.

Téléchargez votre copie de la Checklist de la rénovation pour débutants

Ce document est offert aux nouveaux abonnés du blog et aide les particuliers à mieux se repérer dans la rénovation de maison.

Avez vous trouvé cet article intéressant et utile? J’espère que c’est le cas! Dans tous les cas je vous remercie pour ces quelques minutes passées avec moi en ligne!

Quel est le chemin à parcourir de A à Z pour une rénovation?

Je vous propsoe de voir une émission en direct de ma chaîne YouTube sur cette question.... qui a aboutit en un tas de gribouillis! Besoin de garder l’essentiel de cette présentation de la rénovation de A à Z en tête?

La Checklist de la rénovation pour débutants est Disponible ici au format PDF [30 pages +vidéos]

Découvrez l boutique pour les passionnés de travaux (produits personnalisé humoristiques)

Stickers, affiche, t-shirts pour les architectes, les maîtres d’œuvres, les designers mais aussi les architectes amateurs de leur propre projet de rénovation, sur la boutique en ligne, créés par moi pour vous!